Beaucoup ont l’impression que leur tour de taille leur indique un surpoids car il reste le premier témoin d’un trop-plein de tissu adipeux réparti dans le tour de ventre et les hanches. Cette impression n’est pas fausse. Le tour de taille a en effet un rapport avec notre état pondéral.

Le premier témoin du surpoids
Il est reconnu dans le monde de la santé que le tour de taille a un lien avec l’établissement d’un surpoids. Pour les personnes concernées, il existe un régime adapté pour maigrir et ainsi perdre plusieurs tours de taille facilement. Le surpoids menant à l’obésité, il est important de surveiller ce dernier lorsque le tour de taille avoisine les 88 cm pour une femme et 102 cm pour un homme, c’est à partir de là que l’état de surpoids devient obésité, c’est pourquoi il est important de réagir en amont.

L’obésité, marqueur de diabète
L’existence d’une obésité ou d’un surpoids visible au niveau du ventre peut parfois être le signe indicateur d’un diabète. Dans ce cas, la consultation d’un médecin en plus d’un régime est vivement conseillée. Ce dernier saura vous conseiller pour retrouver une bonne silhouette ainsi qu’une bonne santé tout en continuer votre régime spécifiquement fait pour vous.

Le tour de taille, plus significatif que la balance
La balance peut parfois avoir un verdict trop sévère quand on décide de passer par cette étape le matin. Pourtant, le tour de taille est aujourd’hui bien plus significatif car c’est l’une des zones dont les cellules adipeuses se multiplient parmi les premières du corps humain après de nombreux repas non équilibrés. Le tour de taille est en fait la zone du corps à surveiller après un repas ou plusieurs écarts répétés. C’est pourquoi il faut pouvoir contrôler de façon raisonnable les différentes prises de poids que l’on pourrait avoir, ou au mieux, les réguler.